Demande de Messe

Icon Heading

Qu’est ce que la messe?
Pourquoi faut il participer à la messe?
Pourquoi recommander la messe?

La Messe

la Messe est prière, elle est même la prière par excellence, la plus élevée, la plus sublime, et dans le même temps la plus « concrète ». En effet, c’est la rencontre d’amour avec Dieu, à travers sa Parole et le Corps et le Sang de Jésus. C’est une rencontre avec le Seigneur( Pape François). La messe est l’assemblée de la communauté chrétienne autour du Christ. La messe rend le Christ présent au cœur de la communauté chrétienne. On ne peut vivre pleinement sa foi sans prendre part régulièrement à l’assemblée eucharistique. A la messe, notre prière est soutenue par la prière de nos frères, par leur chant, leur recueillement, leur témoignage…

La messe est une nourriture spirituelle, elle apporte à notre foi la lumière de la parole de Dieu par la de la parole qui éclairent notre vie. En effet si on ne participe pas à l’ eucharistie, notre foi risque de devenir théorique, de ne plus éclairer l’ensemble de notre vie et de ne plus lui apporter un dynamisme spirituel.

La messe est donc une communion au corps du Christ. En nous unissant au Christ, elle nous apporte la vie de Dieu. Elle nous donne un élan spirituel pour la vie chrétienne. Jésus a dit « Si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme et ne buvez son sang; vous n’aurez pas la vie en vous ». La communion touche notre cœur : elle nous apporte la paix, nous purifie de nos péchés. Par la communion nous recevons des forces pour vivre dans l’amour et pour lutter contre le mal.

 

Pourquoi faut-il participer à la messe ?

Si on comprend bien ce qu’est la messe, notre participation se reposera sur la conscience d’une nécessité, sur la conviction qu’elle est indispensable à la vie chrétienne. En effet si on ne participe pas à l’ eucharistie, notre foi risque de devenir théorique, de ne plus éclairer l’ensemble de notre vie et de ne plus lui apporter un dynamisme spirituel. Car l’Eucharistie est « Source et Sommet de toute la vie chrétienne ».(LG11)

Par la célébration eucharistique nous nous unissons déjà à la liturgie du ciel et nous anticipons la vie éternelle quand Dieu sera tout en tous ( 1Co 15, 28).

Plus qu’une « obligation », la participation à la messe, surtout les dimanches, est une exigence de notre foi et de notre amour pour le Christ.

D’autant plus, l’église considère comme péché un fidèle qui ne participe pas à la messe le jour du Seigneur (dimanche) s’il n’y a pas un empêchement majeur. (Voir les commandements de l’église)

Bref, pour répéter St Irénée : « l’Eucharistie est le résumé et la somme de notre foi. Notre manière de penser s’accorde avec l’Eucharistie, et l’Eucharistie en retour confirme notre manière de penser.

 

Pourquoi recommander la messe? 

Faire célébrer une messe c’est croire en la puissance d’Amour que le Christ manifeste dans le Mystère de sa Croix et de sa Résurrection. L’Eucharistie est ce même Mystère célébré dans tous les temps et tous les lieux.

La messe: intention universelle ou particulière ?

La messe est toujours célébrée pour tous : l’Amour infini du Christ embrasse en son Cœur l’humanité tout entière et chacun personnellement. L’Eucharistie a toujours une valeur universelle !

Toutefois, il est de tradition dans l’Eglise d’ajouter une intention particulière pour laquelle le prêtre célèbre l’Eucharistie. Tous peuvent demander qu’une messe soit célébrée pour telle ou telle intention.

Demander de faire célébrer une messe , c’est donc entrer dans la prière de Jésus et de l’Eglise, c’est confier à l’Amour de Dieu une intention particulière qui nous est chère.

Quelle intention particulière ?

Pour remercier Dieu

On peut offrir une messe en action de grâce pour un événement heureux : naissance, anniversaire, noces d’or ou d’argent, guérison, paix retrouvée… ou pour n’importe quelle grâce reçue, d’ordre matériel ou spirituel.

Pour demander à Dieu

On peut présenter comme intention toute demande qui nous tient à cœur et qui va dans le sens de la Volonté de Dieu, en tous domaines de la vie : santé, famille, études, travail, discernement d’une décision, etc. On peut demander pour soi-même ou pour les autres : parents, enfants, amis ou toute autre personne.

Pour les défunts 

Parfois il nous arrive de nous demander : Si à notre mort, Dieu nous juge d’après nos actes, à quoi bon prier pour les morts ? Est-ce que Dieu va nous juger d’après les prières que nos parents ou amis peuvent faire pour nous ?

l’Église a entouré de beaucoup de piété la mémoire des défunts, dès les premiers temps du christianisme, en offrant aussi pour eux ses souffrances, en particulier le sacrifice eucharistique ; car “ la pensée de prier pour les morts, afin qu’ils soient délivrés de leurs péchés, est une pensée sainte et pieuse ” (2 M 12, 46). Notre prière pour eux peut non seulement les aider mais aussi rendre efficace leur intercession en notre faveur.

« Le moyen le plus approprié et efficace de rendre hommage à nos défunts est de prier pour eux, en offrant des actes de foi, d’espérance et de charité. En union au Sacrifice eucharistique, nous pouvons intercéder pour leur salut éternel, et faire l’expérience de la communion la plus profonde, dans l’attente de nous retrouver ensemble, pour jouir à jamais de l’Amour qui nous a créés et rachetés. » (Benoît XVI)